Accueil  Portail  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'histoire sans fin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Glorfindel
Admin déchu - Seigneur d'Imladris
avatar

Masculin
Nombre de messages : 981
Age : 23
Date d'inscription : 03/07/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe
Age: 8546
Etat mental: Soucieux, stressé

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 17:16

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghirstot
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3439
Age : 25
Localisation : Liege
Emploi/loisirs : Game , Livres , Histoire
Humeur : Barje colerique
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Race: Nain
Age: 36
Etat mental: Forgeron

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 17:20

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "

_________________
Marchons mes frères, controns nos assaillants,
Que leur sang, leurs viscères, soient l'engrais de nos champs !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
La foi de nos pères, s'écoule dans nos veines
Et la joie de nos mères découle de nos antiennes !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Admin déchu - Seigneur d'Imladris
avatar

Masculin
Nombre de messages : 981
Age : 23
Date d'inscription : 03/07/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe
Age: 8546
Etat mental: Soucieux, stressé

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 17:57

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "oh my fucking ass is fucked !!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghirstot
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3439
Age : 25
Localisation : Liege
Emploi/loisirs : Game , Livres , Histoire
Humeur : Barje colerique
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Race: Nain
Age: 36
Etat mental: Forgeron

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 17:57

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "oh my fucking ass is fucked !!"

C etait un elfe anglophone ...

_________________
Marchons mes frères, controns nos assaillants,
Que leur sang, leurs viscères, soient l'engrais de nos champs !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
La foi de nos pères, s'écoule dans nos veines
Et la joie de nos mères découle de nos antiennes !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 17:59

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "oh my fucking ass is fucked !!"

C etait un elfe anglophone ... Pitain fait chier !
Revenir en haut Aller en bas
Ghirstot
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3439
Age : 25
Localisation : Liege
Emploi/loisirs : Game , Livres , Histoire
Humeur : Barje colerique
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Race: Nain
Age: 36
Etat mental: Forgeron

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 18:00

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "oh my fucking ass is fucked !!"

C etait un elfe anglophone ... "Pitain fait chier !

DAns les script Initial Il etait allemand ! C est quoi c ette histoire qui part en ****** !"

_________________
Marchons mes frères, controns nos assaillants,
Que leur sang, leurs viscères, soient l'engrais de nos champs !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
La foi de nos pères, s'écoule dans nos veines
Et la joie de nos mères découle de nos antiennes !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glorfindel
Admin déchu - Seigneur d'Imladris
avatar

Masculin
Nombre de messages : 981
Age : 23
Date d'inscription : 03/07/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe
Age: 8546
Etat mental: Soucieux, stressé

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 18:59

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "oh my fucking ass is fucked !!"

C etait un elfe anglophone ... "Pitain fait chier !

DAns les script Initial Il etait allemand ! C est quoi c ette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*






*[référence : Les Inconus - la citation du Cid]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghirstot
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3439
Age : 25
Localisation : Liege
Emploi/loisirs : Game , Livres , Histoire
Humeur : Barje colerique
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Race: Nain
Age: 36
Etat mental: Forgeron

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 20:33

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "oh my fucking ass is fucked !!"

C etait un elfe anglophone ... "Pitain fait chier !
DAns les script Initial Il etait allemand ! C est quoi c ette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*


Le narateur énervé pris son micro et ...

"qui ta permis de me naré ?"

_________________
Marchons mes frères, controns nos assaillants,
Que leur sang, leurs viscères, soient l'engrais de nos champs !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
La foi de nos pères, s'écoule dans nos veines
Et la joie de nos mères découle de nos antiennes !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 24
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 21:11

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "oh my fucking ass is fucked !!"

C etait un elfe anglophone ... "Pitain fait chier !
DAns les script Initial Il etait allemand ! C est quoi c ette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*


Le narateur énervé pris son micro et ...

"qui ta permis de me naré ?"

Quand soudain, apparait... François Bayrou, le metteur en scène, qui...

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 22:29

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "oh my fucking ass is fucked !!"

C etait un elfe anglophone ... "Pitain fait chier !
DAns les script Initial Il etait allemand ! C est quoi c ette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*


Le narateur énervé pris son micro et ...

"qui ta permis de me naré ?"

Quand soudain, apparait... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trotinette avec une banane...
Revenir en haut Aller en bas
HeimDhall
Rôdeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 22
Localisation : Evendim
Emploi/loisirs : Combattant
Humeur : Qui pisse au vent se rinçe les dents
Date d'inscription : 30/12/2008

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Age: 24 ans
Etat mental: Impulsif

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 22:41

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "oh my fucking ass is fucked !!"

C etait un elfe anglophone ... "Pitain fait chier !
DAns les script Initial Il etait allemand ! C est quoi c ette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*


Le narateur énervé pris son micro et ...

"qui ta permis de me naré ?"

Quand soudain, apparait... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trotinette avec une banane coincée dans le cul. Ilo declara : "

_________________
Ma lame fera couler le sang de mes ennemis
Et ma hache les videra de toutes vie,
Laissant ainsi leur corps meurtris
Au soin du Temps, qui sans pitié sévis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Lun 22 Juin - 22:50

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.
Alors jesus aparu avec une Kalshnikov en declarant " Les mains en l'air!Sinom je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointat Ledition gold colector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti

Qui commenceai a violé avec son enorme trick L elfe qui sembleait soufrire "oh my fucking ass is fucked !!"

C etait un elfe anglophone ... "Pitain fait chier !
DAns les script Initial Il etait allemand ! C est quoi c ette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*


Le narateur énervé pris son micro et ...

"qui ta permis de me naré ?"

Quand soudain, apparait... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trotinette avec une banane coincée dans le cul. Il declara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella ? "
Revenir en haut Aller en bas
Ashrindir
Admin des présentations et des procès - Rôdeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3008
Age : 25
Localisation : Qui nescit dissimulare, nescit regnare
Humeur : Blasée
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe Noire
Age: 170 ans
Etat mental:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 12:46

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti qui commençai à violer avec son énorme trick l'elfe qui semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trotinette avec une banane coincée dans le cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella ? ", lui aussi était devenu anglophone...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghirstot
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3439
Age : 25
Localisation : Liege
Emploi/loisirs : Game , Livres , Histoire
Humeur : Barje colerique
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Race: Nain
Age: 36
Etat mental: Forgeron

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 15:58

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti qui commençai à violer avec son énorme trick l'elfe qui semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trotinette avec une banane coincée dans le cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella ? ", lui aussi était devenu anglophone...


Jesus hurla "Fuck you okai Man ! " Decidementtous etait anglophone !


(super delire >.<)

_________________
Marchons mes frères, controns nos assaillants,
Que leur sang, leurs viscères, soient l'engrais de nos champs !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
La foi de nos pères, s'écoule dans nos veines
Et la joie de nos mères découle de nos antiennes !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Admin des présentations et des procès - Rôdeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3008
Age : 25
Localisation : Qui nescit dissimulare, nescit regnare
Humeur : Blasée
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe Noire
Age: 170 ans
Etat mental:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 16:26

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu, enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella ? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okai Man ! " Décidément tous étaient anglophone ! Le lapin récite en français un vers de Malraux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghirstot
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3439
Age : 25
Localisation : Liege
Emploi/loisirs : Game , Livres , Histoire
Humeur : Barje colerique
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Race: Nain
Age: 36
Etat mental: Forgeron

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 16:28

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu, enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella ? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okai Man ! " Décidément tous étaient anglophone ! Le lapin récite en français un vers de Malraux Mais d ou venait se lapin mysterieux ?

_________________
Marchons mes frères, controns nos assaillants,
Que leur sang, leurs viscères, soient l'engrais de nos champs !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
La foi de nos pères, s'écoule dans nos veines
Et la joie de nos mères découle de nos antiennes !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Admin des présentations et des procès - Rôdeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3008
Age : 25
Localisation : Qui nescit dissimulare, nescit regnare
Humeur : Blasée
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe Noire
Age: 170 ans
Etat mental:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 18:14

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu, enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella ? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okay Man ! " Décidément tous étaient anglophone !
Un lapin récita en français un vers de Malraux. Mais d'où venait ce lapin mystérieux ? Il était en fait caché depuis le début derrière un talus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghirstot
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3439
Age : 25
Localisation : Liege
Emploi/loisirs : Game , Livres , Histoire
Humeur : Barje colerique
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Race: Nain
Age: 36
Etat mental: Forgeron

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 18:24

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu, enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella ? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okay Man ! " Décidément tous étaient anglophone !
Un lapin récita en français un vers de Malraux. Mais d'où venait ce lapin mystérieux ? Il était en fait caché depuis le début derrière un talus.

Soudaine le lapin se fit pietiner par le yeti

_________________
Marchons mes frères, controns nos assaillants,
Que leur sang, leurs viscères, soient l'engrais de nos champs !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
La foi de nos pères, s'écoule dans nos veines
Et la joie de nos mères découle de nos antiennes !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Admin des présentations et des procès - Rôdeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3008
Age : 25
Localisation : Qui nescit dissimulare, nescit regnare
Humeur : Blasée
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe Noire
Age: 170 ans
Etat mental:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 18:27

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu, enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella ? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okay Man ! " Décidément tous étaient anglophone !
Un lapin récita en français un vers de Malraux. Mais d'où venait ce lapin mystérieux ? Il était en fait caché depuis le début derrière un talus. Soudain le lapin se fit piétiner par le yéti et mouru dans d'atroces souffrances...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghirstot
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3439
Age : 25
Localisation : Liege
Emploi/loisirs : Game , Livres , Histoire
Humeur : Barje colerique
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Race: Nain
Age: 36
Etat mental: Forgeron

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 18:28

Une nuit comme les autres, la lune brillait magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu, enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale. Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan, gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon, sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella ? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okay Man ! " Décidément tous étaient anglophone !
Un lapin récita en français un vers de Malraux. Mais d'où venait ce lapin mystérieux ? Il était en fait caché depuis le début derrière un talus. Soudain le lapin se fit piétiner par le yéti et mouru dans d'atroces souffrances...

Un brin d herbe lui transpercai l oeil droit , sa peau setait detaché de son cou suite au coups

_________________
Marchons mes frères, controns nos assaillants,
Que leur sang, leurs viscères, soient l'engrais de nos champs !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
La foi de nos pères, s'écoule dans nos veines
Et la joie de nos mères découle de nos antiennes !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashrindir
Admin des présentations et des procès - Rôdeuse
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3008
Age : 25
Localisation : Qui nescit dissimulare, nescit regnare
Humeur : Blasée
Date d'inscription : 08/11/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe Noire
Age: 170 ans
Etat mental:

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 18:30

Une nuit comme les autres, la lune brillait
magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles
éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui
luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë
s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses
troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale.
Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan,
gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le
ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui
s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le
ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour
de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon,
sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et
des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de
la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain
un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du
sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola
vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël
le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse
de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la
fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et
pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un
coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois
orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et
recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du
chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva
noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et
abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup
d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer
l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à
l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de
douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça
le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était
trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce
soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en
l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa
L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du
super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui
semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe
anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était
allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où
qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand
soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une
entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le
cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella
? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okay
Man ! " Décidément tous étaient anglophone !
Un lapin récita en
français un vers de Malraux. Mais d'où venait ce lapin mystérieux ? Il
était en fait caché depuis le début derrière un talus. Soudain le lapin
se fit piétiner par le yéti et mouru dans d'atroces souffrances... Un brin d'herbe lui transperçait l'oeil droit , sa peau c'était détachée de son cou suite aux coups.L'elfe prit de pitié entama un chant funèbre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghirstot
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3439
Age : 25
Localisation : Liege
Emploi/loisirs : Game , Livres , Histoire
Humeur : Barje colerique
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Race: Nain
Age: 36
Etat mental: Forgeron

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 18:32

Une nuit comme les autres, la lune brillait
magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles
éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui
luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë
s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses
troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale.
Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan,
gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le
ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui
s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le
ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour
de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon,
sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et
des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de
la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain
un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du
sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola
vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël
le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse
de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la
fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et
pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un
coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois
orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et
recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du
chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva
noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et
abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup
d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer
l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à
l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de
douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça
le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était
trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce
soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en
l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa
L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du
super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui
semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe
anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était
allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où
qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand
soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une
entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le
cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella
? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okay
Man ! " Décidément tous étaient anglophone !
Un lapin récita en
français un vers de Malraux. Mais d'où venait ce lapin mystérieux ? Il
était en fait caché depuis le début derrière un talus. Soudain le lapin
se fit piétiner par le yéti et mouru dans d'atroces souffrances... Un brin d'herbe lui transperçait l'oeil droit , sa peau c'était détachée de son cou suite aux coups.L'elfe prit de pitié entama un chant funèbre.

Malgré cela l elfe ne put reussir car le yeti shoota dans le lapin qui...

_________________
Marchons mes frères, controns nos assaillants,
Que leur sang, leurs viscères, soient l'engrais de nos champs !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
La foi de nos pères, s'écoule dans nos veines
Et la joie de nos mères découle de nos antiennes !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 24
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 20:43

Une nuit comme les autres, la lune brillait
magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles
éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui
luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë
s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses
troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale.
Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan,
gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le
ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui
s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le
ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour
de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon,
sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et
des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de
la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain
un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du
sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola
vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël
le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse
de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la
fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et
pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un
coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois
orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et
recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du
chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva
noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et
abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup
d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer
l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à
l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de
douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça
le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était
trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce
soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en
l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa
L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du
super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui
semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe
anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était
allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où
qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand
soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une
entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le
cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella
? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okay
Man ! " Décidément tous étaient anglophone !
Un lapin récita en
français un vers de Malraux. Mais d'où venait ce lapin mystérieux ? Il
était en fait caché depuis le début derrière un talus. Soudain le lapin
se fit piétiner par le yéti et mouru dans d'atroces souffrances... Un brin d'herbe lui transperçait l'oeil droit , sa peau c'était détachée de son cou suite aux coups.L'elfe prit de pitié entama un chant funèbre.

Malgré cela l elfe ne put reussir car le yeti shoota dans le lapin qui...

soudain disparut. L'elfe se réveilla dans la Foret millénaire. Plus de pingouins, de yetis, de Bayrou et de Jésus. Seulement un étrange mal aux fesses car

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Ghirstot
Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3439
Age : 25
Localisation : Liege
Emploi/loisirs : Game , Livres , Histoire
Humeur : Barje colerique
Date d'inscription : 06/05/2009

Feuille de personnage
Race: Nain
Age: 36
Etat mental: Forgeron

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Mar 23 Juin - 20:44

Une nuit comme les autres, la lune brillait
magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles
éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui
luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë
s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses
troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale.
Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan,
gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le
ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui
s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le
ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour
de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon,
sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et
des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de
la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain
un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du
sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola
vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël
le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse
de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la
fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et
pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un
coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois
orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et
recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du
chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva
noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et
abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup
d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer
l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à
l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de
douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça
le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était
trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce
soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en
l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa
L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du
super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui
semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe
anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était
allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où
qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand
soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une
entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le
cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella
? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okay
Man ! " Décidément tous étaient anglophone !
Un lapin récita en
français un vers de Malraux. Mais d'où venait ce lapin mystérieux ? Il
était en fait caché depuis le début derrière un talus. Soudain le lapin
se fit piétiner par le yéti et mouru dans d'atroces souffrances... Un brin d'herbe lui transperçait l'oeil droit , sa peau c'était détachée de son cou suite aux coups.L'elfe prit de pitié entama un chant funèbre.

Malgré cela l elfe ne put reussir car le yeti shoota dans le lapin qui...

soudain disparut. L'elfe se réveilla dans la Foret millénaire. Plus de pingouins, de yetis, de Bayrou et de Jésus. Seulement un étrange mal aux fesses car

Le yeti lui avais foutu un gros tronc d arbre dans le cul !

_________________
Marchons mes frères, controns nos assaillants,
Que leur sang, leurs viscères, soient l'engrais de nos champs !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
La foi de nos pères, s'écoule dans nos veines
Et la joie de nos mères découle de nos antiennes !
Prions mes frères, éduquons ces manants,
À coups de cimeterres, enseignons-leurs ce chant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HeimDhall
Rôdeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 22
Localisation : Evendim
Emploi/loisirs : Combattant
Humeur : Qui pisse au vent se rinçe les dents
Date d'inscription : 30/12/2008

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Age: 24 ans
Etat mental: Impulsif

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   Ven 26 Juin - 11:09

Une nuit comme les autres, la lune brillait
magnifiquement dans le ciel dépourvu de nuage, laissant les étoiles
éclairer le chemin de terre. L'elfe regardait cette lune magnifique qui
luisait de milles feux en marchant vers son but. Bientôt, il apparu,
enveloppé d'un halo argenté, devant les trois arbres d'Angliant. Erènaë
s'arrêta net. Il les fixa longtemps, puis s'approcha des immenses
troncs et posa la main sur ces anciens symboles de la puissance Arale.
Soudain il apparut, illuminant la nuit tel un éclair bleuté : Franan,
gardien de la forêt du cercle des défunts. Il était debout, fixant le
ciel de son œil unique. Il abaissa son regard sur l'elfe qui
s'agenouilla devant le seigneur de ses bois.
Un éclair déchira le
ciel et Erènaë se releva lentement sentant une puissance affluer autour
de lui. Franan baissa alors le regard et vit un gigantesque Dragon,
sortit de nul part. La créature regardait avec des écailles sombres et
des griffes gigantesques qui luisaient de sang, l'elfe et le gardien de
la forêt se regardèrent, terrifiés.
Une voix sortit des ténèbres de la Forêt Millénaire, comme par enchantement du fin fond de la forêt :

"Rentre chez toi, âme maléfique! Tu n'as pas ta place ici!Seul les vénérables peuvent rester!"

Soudain
un éclair heurta le sol loin de là... C'était une météore, et sortit du
sol fracassé un pingouin, qui de ses ailes oranges foncées s'envola
vers les montagnes de sucre multicolore où vivait grand petit fils noël
le roi du chocolat. Le yéti du chocolat avait en main une immense tasse
de lait et un énorme biscuit dans l'autre main. Ses pieds verts à la
fourrure blanche puaient. Et il souriait avec un gros air vicieux et
pervers! Faisant comprendre à l'elfe qu'il allait le violé avec un
coockie et un verre de lait ! L'elfe prit peur et devint vert à pois
orange... Soudain le yéti sortit sa longue flamberge à poil rose et
recula vers une brouette d'hortensia. C'est alors qu'il hurla et que du
chocolat virevolta un peu partout sur l'elfe ! Celui ci se retrouva
noyé et mourut. C est alors que le yéti se rapprocha de l'elfe et
abaissa son pantalon et que l'elfe se releva et trancha d'un coup
d'épée le zob du yéti qui hurla mais utilisa son 2eme pour violer
l'elfe ! Mais le pingouin qui vouait une admiration sans faille à
l'elfe lança un immense rocher sur l'elfe pour qu'il meurt sans trop de
douleur. Ce fut la seconde fin de l'elfe.
Alors le pingouin menaça
le yéti en lui montrant du bec sa grotte de chocolat mais le yéti était
trop occupé à entrer l'elfe pour se rendre compte de quoi que ce
soit.Alors Jésus apparu avec une Kalshnikov en déclarant " Les mains en
l'air! Sinon je fait des claquettes en regardant ce film!"
Il pointa
L'édition gold collector des Bisounounours sur la tobe coupée du
super-yéti qui commençait à violer avec son énorme trick l'elfe qui
semblait souffrir "oh my fucking ass is fucked !!"
C'était un elfe
anglophone ... "Putain fait chier !" Dans le script initial il était
allemand ! C'est quoi cette histoire qui part en ****** !" Non mais où
qu'il est l'metteur en scène, où qu'il est ?!*

Le narrateur énervé pris son micro et "qui t'a permit de me narrer ?"

Quand
soudain, apparaît... François Bayrou, le metteur en scène, qui fait une
entrée fracassante sur une trottinette avec une banane coincée dans le
cul. Il déclara : " I'm God ! It's raining today ! Where is my umbrella
? ", lui aussi était devenu anglophone... Jésus hurla "Fuck you okay
Man ! " Décidément tous étaient anglophone !
Un lapin récita en
français un vers de Malraux. Mais d'où venait ce lapin mystérieux ? Il
était en fait caché depuis le début derrière un talus. Soudain le lapin
se fit piétiner par le yéti et mouru dans d'atroces souffrances... Un brin d'herbe lui transperçait l'oeil droit , sa peau c'était détachée de son cou suite aux coups.L'elfe prit de pitié entama un chant funèbre.

Malgré cela l elfe ne put reussir car le yeti shoota dans le lapin qui...

soudain disparut. L'elfe se réveilla dans la Foret millénaire. Plus de pingouins, de yetis, de Bayrou et de Jésus. Seulement un étrange mal aux fesses car

Le yeti lui avais foutu un gros tronc d arbre dans le cul ! C'est alors que surgit

_________________
Ma lame fera couler le sang de mes ennemis
Et ma hache les videra de toutes vie,
Laissant ainsi leur corps meurtris
Au soin du Temps, qui sans pitié sévis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire sans fin...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire sans fin...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'histoire sans fin
» Histoire sans queue ni tête
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)
» L'histoire sans fin...
» L'histoire sans queue ni tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Lord of the Rings :: Hors-Rpg :: Détente :: Jeux-
Sauter vers: