Accueil  Portail  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Voyage de la Communauté /-/

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Voyage de la Communauté /-/   Mar 25 Aoû - 15:06

-Il a pas tort le nain, je propose une chose maître Radagast, on a cas la prendre avec nous afin de discuter en chemin, parce que là il faut bouger. Si on reste trop longtemps ici, d'autres Orques risquent d'arriver. Je vais partir en éclaireur, pendant ce temps, préparé vous à vous en allez. Je reviendrai vous voir d'ici un ou deux jours. Si quelqu'un veut me suivre qu'il vienne.

-Je vous suivrai Maitre Rodeur. Voila bien quelques heures que l'action me manque, je croise ma barbe pour que l'on rencontre quelques orques en chemin !

Il coururent longtemps dans les plaines en direction de l'Entalluve, le seul son qui percait le silence était le la petite brise qui soufflait depuis le debut de leurs voyage.

*Ces plaines sont bizzares... Elles devraient regorgé d'oiseau ou a la limite de gibier...*

Halt, de plus en plus suspicieux, s'éloigna la hache a la main...
Revenir en haut Aller en bas
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 25
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Le Voyage de la Communauté /-/   Mar 25 Aoû - 20:09

Dans l'espoir de faire changer Radagast d'avis, Silène lui présenta un anneau de son mystérieux maitre. Le Mage Brun se saisit avec respect de la bague, et l'examina attentivement. Oui, il s'agissais bien du signe distinctif du chef des sorciers de Dol Guldur. Radagast avait eu l'occasion de le rencontrer par le passé, à l'époque où il habitait encore Roshgobel, à la lisière de la Foret Noire.

Il redonna l'anneau à Silène en ajoutant:

-Certes, je vous crois, à présent. Mais sachez que je n'ai jamais porté aucune estime à votre maitre, et qu'il en est encore à présent.

En effet, car le maitre de Silène restait un adepte de la Magie Noire, et Radagast avait entendu de sombres histoires à son sujet, évoquant des sacrifices humains en l'honneur de Morgoth et des potions maléfiques déstinées à empoisonner els Rois-Elfes. Mais surtout le sorcier de Dol Guldur et ses disciples avaiuent joué un role non négligeable dans la corruption de Vert-Bois-le-Grand, transformant cette magnifique Foret resplandissante de vie en un sombre bois habité par des créatures difformes et mauvaises, qui perdurait encore aujourd'hui. Et cela, rafagast, en tant que profond amoureux de la nature, au point qu'il en avait abandonné sa tache d'Istar, ne l'avait jamais accepté. C'est pour cela que aujourd'hui, il vouait une froide antipathie au maitre de Silène, et répugnait à se fier à lui.

C'est alors que la porte de la casemate s'ouvrit. Ghan-Bur-Khan le Shaman Drùedain entra, suivi de ses trois fils et de Halt le Nain. Radagast en fut satisfait, car il savait ce que cela signifiait: les sentinelles orques et les cavaliers wargs du secteur avaient été éliminées. Son humeur en fut améliorée. Mais à pein le pas de la porte franchi, le nain s'écria:

-Mais attendez Maitre Radagast ! Il ne faut pas faire confiance a cette sorcière d'Angband ! Elle vous manipule sournoisement. Les Peuple libres de la Terre du Milieu se battront contre vos créatures sortit droit de l'enfer quelque soit la puissance de votre armée démoniaque ! Comment pourrait-on vous faire confiance après tout ce que votre Maitre nous a fait endurer !

A nouveau le doute saisit le Magicien brun. Car Radagast était un indécis, qui contrairement à gandalf, avait du mal à décider quelle solution était préférable. Dans le cas présent, lui-meme aurait accepté la proposition de Silène, mais l'un des membres de la communauté s'y opposait. D'autant plus que HeimDhall ajouta à la suite du Nain:

-Il a pas tort le nain, je propose une chose maître Radagast, on a cas la prendre avec nous afin de discuter en chemin, parce que là il faut bouger. Si on reste trop longtemps ici, d'autres Orques risquent d'arriver. Je vais partir en éclaireur, pendant ce temps, préparé vous à vous en allez. Je reviendrai vous voir d'ici un ou deux jours. Si quelqu'un veut me suivre qu'il vienne.

La méfiance des deux guerriers étaient justifiés. Mais contrairement à Radagast, ils n'avaient pas discuté avec Silène, ni saisi les avantages de cette provisoire aide.

Puis un nouveau venu s'avança. C'était un vieil homme recouvert de blanc, qui dégageait une forte aura magique. Radagast crut un instand que Gandalf était redevenu actif, mais le nouveau se présenta comme Tarnis le magicien blanc.

-Bien le bonjour, Maitre Tarnis. C'est un grand honneur de vous accueillir au sein de la Communauté du Silmaril. Vous connaissez l'objectif de notre Quete, n'est-ce pas ?

C'est alors que la voix de Elladan se fit entendre, du haut de la tour de guet de la casemate:

-Maitre Radagast, je vois l'Anduin !

Le mage incrédule se retourna vers l'Elfe et cria pour mieux etre entendu:

-Que me dites-vous là ? Il nous reste bien des lieux avant d'atteindre le fleuve !

-Que nenni maitre magicien: je puis apercevoir dans le lointain un halo bleuté, et si on prete l'oreille attentivement, on peut saisir le bruit de l'eau qui s'écoule. Le fleuve ne doit se trouver qu'à un ou deux lieues de marche !

Voilà qui arrangeait bien la communauté du Silmaril: à une ou deux lieues de marche, ils pourraient atteindre l'endroit avant la nuit. La construction d'une barque avec les arbres bordant l'Anduin ne durerait que peu de temps et, avec de la chance, ils seraient à cair Andros avant l'aube !

Mais il ne fallait point négliger le facteur de l'Ennemi. Certes, les sentinelles orques avaient été abbatues, mais la Compagnie pourrait tout aussi bien se trouver sur le chemin d'un régiment de cavalerie de Harad, ou meme d'un Mumak de guerre. Des pertes seraient inévitables, et les survivants perdraient un temps précieux. C'est là où l'aide de Silène pourrait s'avérer cruciale.

Ayant finalement pris sa décision, le Mage se tourna evrs la sorcière qui patientait encore:

-Soit nous acceptons votre aide jusqu'aux rives de l'Anduin. Auparavant, il nous faudra retrouver Elrohir et Gandalf, qui gardent nos vivres. Mais sachez que la moindre tentative de trahison ne passerait pas inaperçue...

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Adrix
Admin du RP' - Jeune aventurier albinos
avatar

Masculin
Nombre de messages : 204
Age : 25
Date d'inscription : 20/11/2008

Feuille de personnage
Race: Humain
Age: 13
Etat mental: Glandu désespéré

MessageSujet: Re: Le Voyage de la Communauté /-/   Dim 6 Sep - 23:02

Adrix et Eléonor, complètement à cours de provisions, se trouvaient dans une situation critique... Ils n'avaient pas beaucoup d'opportunité. Ils avaient été capable de rattraper cette communauté. Pourtant, ils n'avaient d'autres moyens de locomotions que leurs jambes, preuve évidente de la grande vélocité de cette fichue communauté sur qui comptait le monde entier.
La jeune princesse n'avait aucunement confiance dans les capacités de chef de ces deux papis complètement dérangés, ni dans celles de leurs soit disant nobles compagnons. C'était juste une bande de bouseux pathétiques avec plus ou moins de sang nobles dans les veines. Même Adrix paraissait futé à côté de certain, c'est dire le niveau moyen de cette troupe de ratés complets. Et puis, comment avaient-ils osés l'écarter de cette histoire ?! Elle était la Princesse Eléonor, maintenant Reine des Hommes ! Elle méritait d'avoir son chanté bien fort dans les contes de ce qui deviendrait un jour une légende ! Elle était une petite fille ? Et alors ? Pas besoin d'être une greluche à gros seins pour se la jouer heroïne ! Eowyn l'a bien fait et pourtant faut voir ses courbes... Oh et puis aucune comparaison n'était possible, elle était bien plus mignone qu'elle...


Et que pensait Adrix de cette histoire ? Caché dans son buisson, il s'emmerdait ferme. On l'avait arraché à ce palais confortable qui était soit disant le sien pour le traîner dans cette opération suicide afin de récupérer un caillou brillant. Quelle joie ! Il aurait tout donné pour retourner dans son enclos à cochons. C'est gentil un cochon, ca vous emmerde pas à sauver le monde, ca fait juste groin et ça se plaint pas tant que ça a ses trois repas par jour ! Un peu comme lui en fait.

Ah non ! Ils étaient grillés, Gandalf et les deux frères elfiques les avaient localisés ! Ils les fixaient et... reprirent leur route

-Ouah...

-J'ai jamais été aussi snobée de ma vie

-Tu m'étonnnes.

-C'est une humiliation !

-Tu vas faire quoi ?

Eléonor se saisit d'Anduril accrochée au flanc de son "fiancé". Las de voir que, dans ses mains, la lame magique ne brillait pas de cet halo bleuté réservé à Adrix.

-Eh ! Mon épée laser !

Et elle la balança vers le mage blanc avec une force herculeene.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 25
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Le Voyage de la Communauté /-/   Mer 9 Sep - 18:10

Mais alors que l'épée lancée avec haine par Eléonor s'appretait à transpercer le malheureux Gandalf (qui n'avait pas l'air de s'en soucier le moin du monde) un miracle de dernière seconde s'accomplit. La lame d'Andùril fut déviée par un soufle puissants de vent, et se planta dans la terre à quelques pas seulement d'Elrohir. Le seigneur elfe sortit alors de sa reverie, dans laquelle l'avait plongée la fascinante activité de conduir un cortège de mules et d'inactifs, et leva son regard interloqué vers le lanceur de l'épée. Et quel ne fut pas sa surprise de trouver la reine Eléonor, accompagnée de Adrix et d'un raton laveur ! Elrohir abandonna un instand els mules, et se précipita devant les nouveaux venus:

-Ma nièce, quelle joie de vous revoir, accompagnée du fringant jeune homme avec qui est votre fiancé ! Mais que faites-vous donc ici, perdu dans les Plaines et séparés de votre cortège ? Venez, laissez-moi vous conduire à Maitre Radagast. Et ne pretez pas attention à Gandalf, il souffre de quelques problèmes ces temps-ci...

Gandalf, pour sa part, ne pretait strictement absolument aucune attention à ce qui se passait autour de lui, perdu dans son monde imaginaire. Ainsi, le petit cortège se mit en route vers le fortin, où Elrohir savait qu'il retrouverait les restes de la Communauté...

............................................



Pendant ce temps, du coté du fortin en question, un évènement vint troubler les membres de la Compagnie. On vit en effet s'avancer, l'un des fils de Ghan-Bur-Khan, conduisant par la main un etre immobile, au regard vide.

-J'ai découvert la Dame aux Chevaux dans cet état en faisant le tour du tipi de bois, Seigneur Radagast.

En effet, car le Magicien Brun constata avec effroi que la créature ainsi zombifiée n'était autre... que Cippora, la Dresseuse de Chevaux, membre éminente de la Communauté ! La dernière fois que Radagast l'avait vu, il lui avait confié la charge d'éliminer, en meme temps que Halt, deux cavaliers wargs qui faisaient halte dans une foret. Mais à présent, le regard de la rohirrime était totalement inexpressif, et elle se laissait conduire par le Drùedain comme un automate. Les meme symptomes que chez Gandalf...

*Ce n'est pas possible... Ca doit etre une épidémie !*

En temps normal, Radagast aurait du abandonner les deux inactifs sur le bord du chemin, les laissant se regarder dans le blanc des yeux, pour ne pas risquer d'autres contagions parmi les membres de la Communauté. mais encore une fois, le coeur du magicien reprit le dessus, et il ne pu se résoudre à une telle extrémité. Et puis qui savais... peut-etre finiraient-ils par guérir ?

Mais Cippora avait à peine franchi le seuil de la porte du fort que déjà la silhouette d'Elrohir, accompagnant Eléonor et Adrix, se profilait. Cette fois, le Mage n'y comprenait plus rien. Il y avait trop de monde par ici ! Radagast sonda tout de meme les pensées d'Elrohir, et pu connaitre les circonstances de la rencontre. Il s'avança donc vers la reine du Royaume Réunifié et la blama d'une voix forte:

-Princesse, que signifie ceci ? A l'heure actuelle, vous etiez sensée etre en sécurité à Annuminas, vous préparant à conduire la guerre contre l'Ennemi et apprenant votre métier de reine ! Au lieu de cela, nous vous découvrons avec votre fiancé nous espionnant dans les Plaines de Rohan ! Il s'agit d'une attitude déraisonnable, puérile, parfaitement indigne de votre fonction ! Par ailleurs, il me semblait que le Conseil avait été claire sur votre interdiction à rejoindre la Communauté du Silmaril ! Vous me décevez vraiment, vraiment beaucoup.

Puis Radagast, voyant le teint qu'avait prit Elrohir devant le ton du blame, se reeprocha d'etre aussi sévère avec Eléonor, qui était peut-etre animée de bonnes intentions. C'est pour cela qu'il poursuivit:

-Enfin, comprenez que ce que vous faites est mal, très mal. Mais je me demande si il s'agit vraiment de votre faute. Peut-etre auriez-vous besoin d'une éducation plus proche de la Nature, qui vous réaprenne les Vertus Premières de l'Espèce Humaine. Quoi qu'il en soit, nous ne pouvons plus reculer, à présent...

A présent, le Magicien Brun pouvait voir que la Communauté était au rgand complet. Il compta HeimDhall, Elladan, Elrohir, Halt, Walrim, Ghan-Bur-Khan et ses fils, Cippora et Gandalf. Sans oublier Silène, Tarnis, Adrix et Eléonore, les nouveaux venus. Il comprit donc que le moment était venu de lancer le départ.

C'est ainsi que, se saisissant de son baton, le magicien quitta la casemate dévastée en ajoutant à l'adresse de ses compagnons:

-Allons-y, maintenant... Droit à l'Est !

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Voyage de la Communauté /-/   Mer 9 Sep - 20:49

Lotheimos regarda autour de lui en observant un par un tout les menbresla communauté et il pensé :

Notre vie se finira peut-etre pendant cette quete, mais pour se débarasser de morgoth ou d'un servant du mal il était prés à tout sa vie n'était qu'un enjeu qu'il ne prendrait en compte qu'en dernier il repensait à Osgiliath et à ses amis mais également aux effort qu'il avait enduré pour arriver ici.

Radagast dit :

Alons y... Maintenant droit à l'est.

Observant Eleonor Lotheimos pensa que le voyage n'était point sur pour elle mais qu'aprés tout tout lem onde pouvait se battre... C'était une bonne reine courageuse, le genre de personne dont les hommes ont besoin.

Il s'approcha de Radagast :

-Combien pensez vous que nous rencontrerons d'ennemis dans le coin maitre Radagast ?
Revenir en haut Aller en bas
HeimDhall
Rôdeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 23
Localisation : Evendim
Emploi/loisirs : Combattant
Humeur : Qui pisse au vent se rinçe les dents
Date d'inscription : 30/12/2008

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Age: 24 ans
Etat mental: Impulsif

MessageSujet: Re: Le Voyage de la Communauté /-/   Mer 9 Sep - 22:26

HeimDhall était revenu juste à temps, accompagné de Halt le nain, pour entendre Radagast donner les ordres de départ. Enfin, après plusieurs jours à rester enfermés dans une casemate orques, qui de plus puai le renfermé et l'orque, à attendre. De nouveaux membres était arrivés lors de son escapade au bord de l'Entalluve. Sa mission ne lui avait permit que de faire un rapide tour des rives ouest du fleuve ainsi que de construire trois embarcations. La tournure que prend le voyage commençait à l'inquiéter. Comment voyager discrètement, au portes du Mordor, ou presque, avec une compagnie d'une quinzaine de personnes. Sachant que certaines ne peuvent rien faire !! Le mieux, aux yeux d'HeimDhall, était de se séparer, il voulait partir devant, comme d'habitude.Mais pour cela, il fallait franchir un obstacle de choix, l'interrogatoire du maître Radagast. Il alla le voir et présenta rapidement ses projets.

-Vu le nombre qui compose la compagnie, je propose de nous séparer en plusieurs groupes, voir en deux : Moi même et celui ou ceux qui voudront me suivre, et un autre avec tous les autres membres. Il y a déjà trois embarcations de prêtes à quelques miles à l'est. Je vous les laisse, je descendrait le fleuve à pieds. Ne vous inquiéter pas pour les Orques, je me débrouillerai bien seul. Au revoir et j'espère vous retrouver, si je parvient à Osgiliath avant vous, je vous y attendrai, à condition de survivre.

Sur ces quelques paroles, il s'en alla répondant rapidement aux dernières question très brièvement. Il tenta de trouver quelques provisions et prit le chemin vers le fleuve. Arrivé dans une des nombreuses plaines avoisinants le fleuve, il s'arrêta pour écouter. De nouveaux, les plaines étaient silencieuses, ce qui commençait à effrayer HeimDhall, que se passait-il ? Il préféra accélérait encore un peu afin de gagner la rive ouest et de descendre une dizaine de miles, pour commencer, avant la nuit.

_________________
Ma lame fera couler le sang de mes ennemis
Et ma hache les videra de toutes vie,
Laissant ainsi leur corps meurtris
Au soin du Temps, qui sans pitié sévis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 25
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Le Voyage de la Communauté /-/   Jeu 10 Sep - 8:49

Alors que radagast marchait à la tete de la Communauté, il entendit Tarnis le magicien d'Osgiliath qui lui demandais:

-Combien pensez vous que nous rencontrerons d'ennemis dans le coin maitre Radagast ?

Le Mage Brun répondit avec la plus rgande simplicité du monde:

-Pour etre honnete, maitre Lotheimos, je ne puis le savoir. Avec de la chance, peut-etre que nous avons éliminés tous les sentinelles et cavaliers barrant notre route. mais nous pouvons hélas concevoir que l'Ennemi ai gardé des troueps supplémentaires en révserve. Raison de plus pour nous hater evrs le fleuve...

C'est alors que HeimDhall fit sa proposition de séparation du groupe. Radagast y réfléchit un instand, puis répondit:

-Soit, HeimDhall, partez donc devans nous. Walrim, Cippora et Elladan vous accompagnerons dans votre chemin. Prenez une de nos mules afin de garder des provisions, et bonne chance !

C'est ainsi que la troupe se sépara, tout en continuant son périple vers l'Est...

[HRP: comme l'a dis HeimDhall, les membres du Scénario vont se séparer en deux groupes. Nous aurons désormais deux sujets distincts: un qui sera modéré par HeimDhall ou Aranwe, un autre par moi-meme.]

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien


Dernière édition par Radagast le Jeu 10 Sep - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 25
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Le Voyage de la Communauté /-/   Jeu 10 Sep - 9:18

FIN DU RP

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Voyage de la Communauté /-/   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Voyage de la Communauté /-/
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les gens du voyage
» Un film documentaire sur la communauté haitienne ...
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Lord of the Rings :: Hors-Rpg :: Archives-
Sauter vers: