Accueil  Portail  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un médecin pour mon ami! VITE! /-/

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Eberk
Rôdeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 217
Age : 28
Localisation : Minas Tirith
Emploi/loisirs : Rôdeur
Humeur : loyal-bon
Date d'inscription : 15/07/2009

Feuille de personnage
Race: Humains
Age: 32
Etat mental: Rôdeur

MessageSujet: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Dim 6 Sep - 18:37

Amencil blessait, Eberk pris la tête de la troupe, afin de retourner vers l'Osgiliath le rôdeur allait passer quelque temps, dans le dernier rempart du Gondor. Avant de retrouver les coupables de la mort de son cousin. Le soleil était à son zénith, réchauffant les membres de la troupe. La tunique du rôdeur collait à son corps, à cause du sang sur son habit. Mais cela ne gêna en rien sa personne. Le capitaine Amencil avait besoin d'aide, une maladie étrange parcourait son corps. Le rendant faible, presque inconscient. Eberk va à côté de lui et lui demanda.

-Tout va bien?

Le capitaine le remercia de la main. Une larme coula le long de ça joue. Eberk posa une main sur son front. Chaud et humide. Des gouttes de sueur perlaient maintenant sur son visage.
Eberk ordonna de presser la marche, car le capitaine aller bientôt perdre conscience. Il fallait à tout prix, rejoindre Osgiliath le plus vite possible. En regardant le capitaine, l'image de son cousin revint en lui. Une boule se forma dans sa gorge. Quand la lumière se fit plus forte, la foret moins dense. Les hommes du Gondor arrivèrent dans les plaines.

Quelques minutes leur suffirent pour atteindre enfin les portes de l'Osgiliath. Eberk pris le capitaine dans ses bras, entra dans la cité à la recherche des médecins. Quand un homme vêtu d'une tunique bleue, s'approcha, posant une main amicale sur la tête d'Amencil.

-Nous avons combattu des Haradrims. Il a été touché par une lame empoisonnée. Aidais le!


Eberk laissa le capitaine aux mains du médecin, avant de s'asseoir. Il porta ses mains à sa tête, avant de souffler de soulagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sauron.forumpro.fr
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 24
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Dim 4 Oct - 21:41

Eberk et sa compagnie venait de rejoindre les portes en ruines d'Osgiliath, la célèbre cité des etoiles, dernier bastion des forces du Gondor face à l'envahisseur. Mais il faisait presque nuit à présent, et seule les hommes du guet patrouillant sur les murailles vinrent à la rencontre des nouveaux venus. Tandis que les cavaliers descendaient de cheval, un capitaine du gondor, se distinguant par l'ailure dorée de son casque, se présenta devant Eberk et Amencil.

-Bienvenue à vous, Rodeur du sud. Mon nom est Beren fils de Cirios, et je suis chargé ce soir de veiller sur le sommeil de la garnison d'Osgiliath. J'ai cru comprendre que vous aviez combattu à nos cotés et sauvé notre capitaine. Soyez-en remercié.

Amencil sourtit en voyant Beren, son compagnon d'armes. mais à ce moment-là le poison le fit de nouveau souffir, et son visage se crispa. Beren se rapella alors de l'urgence de la situation, et se tourna vers Eberk:

-Il ne doit pas rester ici, vite ! Je vais vous aider à le porter, le capitaine Amencil doit etre conduit au Dome des Etoiles, où un hopital de campagne a été aménagé il y a peu.

Joignant le geste à la parole, le capitaine prit sous son bras Amencil, comme le faisait Eberk, et s'engagea dans les rues obscures de la cité en ruine, suivi par un peloton de soldats de Gondor sur leurs gardes...

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
HeimDhall
Rôdeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 23
Localisation : Evendim
Emploi/loisirs : Combattant
Humeur : Qui pisse au vent se rinçe les dents
Date d'inscription : 30/12/2008

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Age: 24 ans
Etat mental: Impulsif

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Mer 7 Oct - 10:57

Les vastes forêts d'Ithilien sont un vrai pièges !!! Alors que moi, HeimDhall le Magnifique, non je m'emporte. Alors que moi, HeimDhall le rôdeur me promenais dans ces forêts, en compagnie du maître nain Halt, je dut me battre contre une patrouille Orque. En tant normal, elle n'aurais posé aucun problème. Mais bon, le combat au corps à corps en forêts denses par surprise, je suis pas bon. J'ai du me battre pendant des heures, afin de repousser leurs assauts, ce qui n'est pas un effort des plus facile. Mais, j'ai déjà survécu à pire, par exemple, j'ai déjà combattu un Troll des cavernes dans la Moria, ou un autre en Erebor, ce qui était déjà moins facile. Je m'en suis sorti avec une blessure à la jambe droite tout de même.

Lorsque enfin, la forêt devint moins dense et que de fortes zones de lumières commençaient à apparaître, j'étais emplis d'une joie intense et d'une force nouvelle. Ce voyage m'avait épuisé, mais enfin, les plaines reviennent. Si on sort s'en bien, je pourrais atteindre Osigiliath, la cité des rôdeurs, avant le coucher du soleil. L'idée de dormir en ville, ou du moins ailleurs que sous un arbre ou derrière un buisson me réjouit. Mais, lorsque je poussai un arbrisseau, je fut disons, horrifié : un camps immense se dressait devant moi, mais pas n'importe quel type de camps. Un camps Orque!!! Comment vais-je faire ? Aucune patrouille aux alentours du Camps c'est ça le plus inquiétant. Il faut que je trouve une solution. Si on regarde bien, on doit pouvoir avancer sans être repéré, avec un peu de chance même, ce ne sont que des Haradhrims.

J'avais vu juste, seul une troupette, car ils étaient moins nombreux que dans une véritable petite troupe, était là, c'est à dire une quinzaine d'homme, tout au plus. C'est dans mes cordes, j'ai réussit, en Rohan, à en tuer trente d'un coups, sans mourir cela va de soi.


-Maître Nain, un camps se dresse devant nous, je ne sais pas si vous avez put le voir il est derrière cette pierre mais, je doute fort que la résistance soit si féroce que ça, ils ont l'air endormi. Tellement endormi qu'ils n'ont positionné aucune patrouille ou de gardes. Voici mon plan : je vais créer une diversion de ce coté-ci, pendant ce temps, courrez à l'opposé de manière à traverser le camps le plus vite possible. Si vous rencontrez des opposants faîtes ce que vous voulez avec. Ensuite, je vous rejoindrez après avoir jeté la panique dans les rangs ennemis. Si je ne reviens pas, rendez vous à Osgiliath seul. Ne vous en faîtes pas pour moi, je me débrouillerai pour me sauver. Pas besoin de risquer nos deux vies.

Sur ce, je part, comme j'avais prévu, tous les Haradhrims vinrent vers moi et Halt put traverser le camps sans embûches. Par contre, moi j'ai quelques petits problèmes. Les Haradhrims se battent vraiment bien, du moins cela oui. Dès que j'eus finit avec eux, je mit le feu à quelques tentes et je courut aussi vite que mes deux jambes me le permirent vers le nain. Lorsque je parvint aux pieds, très courts, du nain, nous reprîmes la route vers la cité des rôdeurs. A ce niveau là par contre, j'avais,encore, vu juste : la cité n'était qu'à une dizaine de lieues de notre ancienne position. Ce qui me permit d'atteindre la cité avant même que le soleil n,e disparaisse a l'ouest. Arrivé dans la ville, je rencontrai un homme, sans doute un soldat de Gondor, ou plutôt un rôdeur de Gondor, vu l'était de ses habits.

-Bonjour, maître rôdeur, pourriez vous me dire si vous avez vu un grand et puissant Mage passer dans cette cité ?

_________________
Ma lame fera couler le sang de mes ennemis
Et ma hache les videra de toutes vie,
Laissant ainsi leur corps meurtris
Au soin du Temps, qui sans pitié sévis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 24
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Sam 21 Nov - 11:01

Au moment meme où HeimDhall s'adressait au soldat de Gondor, du bruit se fit entendre pret de la porte, qui laissa passer bientot un groupe de voyageurs fourbus, guidant avec peine leurs mules. Il s'agissait là des membres de la Communauté du Silmaril, dont le navire volé aux corsaires d'Umbar venait juste d'accoster. A leur tete marchait Radagast le Brun, leader de la Compagnie, qui avait lui-meme eut l'idée de faire halte à Osgiliath. Ce dernier avait la ferme intention de rencontrer Elboron fils de Faramir, Surintendant du Royaume réunifié et chef des derniers résistants de Gondor.

Mais alors que les membres de la compagnie étaient accueillis par les soldats de Gondor qui montaient la garde, radagast aperçut non loin de là HeimDhall le palladin, qui avait été envoyé à la tete de quelques compagnons rejoindre directement Osgiliath. Le Mage Brun s'avança et s'empressa de saluer HeimDhall et le rodeur qui était à coté de lui:

-HeimDhall, mon ami, quelle joie de vous revoir ? Comment s'est passé et votre voyage ? Et où sont les autres ?

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Lun 7 Déc - 20:34

Pendant une nuit de Novembre, il faisait assez frais, Galadril est ses soldats dévoués étaient là devant le cité d'Osgiliath qui jadisse était une grande cité ( capitale du Gondor avant la contruction de Minas Tirth actuellement détruite ). Les soldats étaitent assez calme et ne parlaient pas, gràce à cela, la petite armée de soldat pouvait entrendre le vent siffloter dans l'air. La nuit était calme et étoilé, un ciel claire et magestueux où les rayons de la lune se reflétaient sur les cours d'eau se qui faisait montrer une nuit magique sans bataille ou autres ....

" Soldats, installons le camp içi, nous devons rejoindre la communité de silmaril alors normalement il devrait se trouver dans la cité. Mais installons un camp pour se reposer, car nous avons marcher toute la journée, une pause doit s'imposée."

Une heure plus tard, les hommes avaient installlés un camp et s'aprrétaient à dormir car une longue journée s'annoçait demain. Les soldats s'endormaient mais lassant plusieurs hommes pour veillez cette nuit qui seraient remplacés toutes les une heures.
Revenir en haut Aller en bas
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 24
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Ven 11 Déc - 9:57

L'arrivée de l'armée de Galadril n'était pas passée inaperçue. En effet, les sentinelles sur les murs n'avaient pas tardé à repérer les nouveaux arrivants, et c'est ainsi qu'une nouvelle fois les portes d'Osgiliath furent ouvertes. Une poignée de discrets cavaliers en sortirent et se dirigèrent vers la troupes des Gondoriens.

Bientot la petite troupe parvint au-devant des premiers soldats de Galadril. Celui qui semblait etre leur chef releva alors son capuchon, révélant un visage connu de tous.

Spoiler:
 

Il s'agissait bien là d'Elboron, Surintendant de la reine Eléonor Ière et comandant en chef des derniers résistants Dùnedains. Tandis que les soldats s'inclinaient devant lui, le fils de Faramir parla avec une voix d'autorité:

-Mes amis, je vous souhaite la bienvenue à Osgiliath. Votre aide nous sera plus que précieuse.
Mais où est votre capitaine ? J'aurais souhaité m'entretenir avec lui...

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
HeimDhall
Rôdeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 23
Localisation : Evendim
Emploi/loisirs : Combattant
Humeur : Qui pisse au vent se rinçe les dents
Date d'inscription : 30/12/2008

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Age: 24 ans
Etat mental: Impulsif

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Sam 12 Déc - 15:53

"Comment s'est passé mon voyage ? Relativement bien, mis à part que nous avons rencontré quelques Orques. Heureusement que nous étions deux, sinon je sais pas si je serai ici en train de vous parler ! Halt à fait preuve d'une combativité extraordinaire. Alors que moi, rôdeur, j'ai eu du mal à me battre dans une forêt, vous vous rendez compte !! Mais bon, je vais me rattraper. Mon honneur est resté sauf lui au moins. A propos de Halt, il doit être en taverne à mon avis. Et vous commet s'est il déroulé de votre coté ? Vous avez rencontré des difficultés ?"

Alors qu'il écoutait le récit du magicien, il vit les autres membres de la communauté arriver. Ils étaient tous là, quelle chance. Cela dit, mieux valait-il ne pas s'attarder trop longtemps de cette ville. Même si les gardes semblaient tous à la hauteur de leurs taches et assez combattifs et braves pour défendre l'ancienne Capitale de Gondor, les activités Orques dans les forêts se multipliaient. Il avait put le constater en allant lui même à la chasse. plusieurs fois, il dût se défendre dans des embuscades tendus par ces fourbes créatures. Mais contrairement à lui, qui avait eu le temps de se reposer, la communauté venait juste d'arriver. Ses membres devaient être épuisés.

" A ce propos Mage Radagast, beaucoup d'Orques se situent sur les routes menant au Sud. Je sais pas si c'est très prudent d'aller vers la bas. Vu que nous n'irons pas très vite, nous risquons de souvent nous battre. Cela dit, c'est à vous qu'il revient de faire un choix, pas à moi."

Sur ce, il partit vers la porte nord de la cité et s'en alla dans les bois. Comme à son habitude, il allait vers les bois, sa demeure naturelle. Il y passerait une petite partie de la nuit à dormir, puis il ferait un tour de la ville pour vérifier si tout ce passe bien. Ensuite il reviendrait à l'intérieur rejoindre ses compagnons puis peut être boire une bière ou deux.

_________________
Ma lame fera couler le sang de mes ennemis
Et ma hache les videra de toutes vie,
Laissant ainsi leur corps meurtris
Au soin du Temps, qui sans pitié sévis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Sam 12 Déc - 22:24

Galadril comme il est un meneur d’homme s’approche du magicien car il y avait probablement un chemin exploitable et moins dangereux mais plus long. Galadril s’approchait du magicien pas une belle journée ensoleillé.
_ Mon seigneur, j’ai peut être un moyen pour vous permettre de continuer le voyage, quand à nous, nous resterons ici et nous préparons à vous venir en aident ou de vous escortés.

Le grand Galadril qui discutait et attendait la réponse du sage regardait le soleil briller avec un éclat magnifique et se souvenait d’une chose qu’il lui a permis de devenir capitaine des hommes restants du Gondor et autres hommes libres :

C’était dans un village calme et paisible ou le restant des hommes et femmes du Gondor se cachaient mais une ambuscade d’orcs et d’ourouks les avaient pour la plus part massacrés.
Depuis se jour il est au service des hommes pour protéger et mener ceux qui le veulent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Lun 14 Déc - 19:17

Je savais que des soldats du Gondor avaient survécus, qu'ils continuaient de défendre ce magnifique pays, mais ce que je ne savais pas, c'est qu'il étaient encore très nombreux.
Lorsque un messager nous disant qu'un capitaine voulait constituer une armée pour reconquérir le Gondor, moi et mes compagnons ne l'avons d'abords pas cru. Puis je voulu voir ce capitaine car qui était assez fou pour s'attaquer à Morgoth? ET lorsque je vit cette armée et son capitaine je savait que le Gondor pouvait renaître, que nous pouvions restaurer notre royaume car les hommes qui se préparaient à le guerre étaient l'élite des hommes et surtout parce que leur chef était le meilleur que je n'avait jamais connu.
Mes camarades me nommèrent représentant de notre groupe et je partis rencontrer ce capitaine. A chaques pas, je rencontrait de vieilles connaissances qui, comme moi, étaient venus par curiosité. Des hommes me conduirent dans une tente blanche où l'arbre blanc y était représenté. Et là je le vis, resplendissant dans une armure argentée, parlant à ses lieutenants. Il se tourna vers moi, il devait être ni trop vieux ni trop jeune, mais je sut qu'il avait l'expérience et le savoir nécessaire pour mener une armée.


_Capitaine, je me nomme Barahir Ilïen et je représente un groupe de soldats venant du Sud. Nous avons répondus à votre appel et souhaitons nous joindre à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Mar 15 Déc - 20:56

_ Parfais, je vois que nous sommes de plus en plus nombreux, d’autres viendront, mais pas que des Gondoriens. Il y aura tous les hommes qui voudront se battrent à nos cotés pour la gloire de notre puissance et grand royaume de jadis.

Dans la tente, le représentant des hommes du Sud nommé Barahir Ilïen était là, devant le dernier capitaine qui voulait gloire et honneur pour son pays et la reprise du Gondor, beaucoup d’hommes le croyait fou, sauf ses soldats qui ont toujours combattus à ses cotés. Les soldats étaient braves, cependant certains craignaient la mort, Galadril lui, ne connaît pas la peur de la mort, il dit toujours quand l’espoir les abandonnes :

_ La mort est un autre chemin, tout le monde doit le prendre et en temps voulu.

Lui et ses hommes se sont toujours opposés à Morgoth et lui, Galadril veut le détruire pour de bon, grâce à ses rôdeurs, il à eut vent que une communité c’était formé pour détruire le mal. Galadril alors repensait à tous ses évènements qui l’on forcer à venir ici, sur Osgiliath, pour son peuple. Revenant au instant actuel, il sortit de la tente blanche devant tous les soldats qui se rangeaient en nombre et le regardent. Il dit et pris une décision :

_ Hommes, depuis trop longtemps les orcs foulent nous terres et tuant à volonté, alors battons nous et éradiquons le mal !!! ETES VOUS AVEC MOI ? criât-il.

Et c’est alors que les hommes criaient de rage et de soif de liberté, de conquête, ils levaient tous leurs armes en crient et acclamaient leur capitaine. Leur était à la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 24
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Ven 18 Déc - 9:47

Elboron pouvait voir à quel point les nouveaux venus étaient motivés. Un sourire éclaira le visage fatigué du Surintendant.

-Bienvenue donc à vous et à vos hommes, Barahir Ilien. Mais ne restez pas dehors cette nuit: les sentinelles des Ténèbres surveillent la région depuis les tours de Minas Tirith, et il serait catastrophique qu'il repère de l'activité autour d'Osgiliath. Plusieurs maisons habitables sont encore inoccupées dans la citadelle; vous pourriez sans peine y prendre vos aises.

C'est alors que parvint le cri de guerre de Galadril. Elboron se tourna vers le capitaine:

-Votre enthousiasme me réchauffe le coeur, capitaine. Effectivement, il n'est que trop temps de chasser ce vil ennemi de nos terres bien-aimées ! mais tempérez vos ardeurs quelques temps: il nous faut prendre l'ennemi par surprise, leurs armées sont dix fois supérieures en nombre à la notre.

Pendant ce temps, dans l'enceinte d'Osgiliath, Radagast avait fait une brève rencotnre avec HeimDhall. Le rodeur avait rapidement narré son voyage, avant de disparaitre une fois de plus en patrouille. Cette manie commençait tout de meme à agacer le Magicien Brun, qui se jura de l'interdire à HeimDhall la prochaine fois.

Radagast se tourna à présent evrs les membres de la Communauté du Silmaril, au grand complet:

-Mes amis, nous avons reçu l'autorisation de l'Intendant de séjourner en cette cité. Ces soldas vont nous mener au Dome des Etoiles, Quartier général des forces du Gondor, où nous passerons la nuit. veuillez me suivre.

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Sam 19 Déc - 20:38

- Mes amis, nous avons reçu l'autorisation de l'Intendant de séjourner en cette cité. Ces soldas vont nous mener au Dome des Etoiles, Quartier général des forces du Gondor, où nous passerons la nuit. Veuillez me suivre.

Après que quelques bières eut remplis son gosier ( en vérité, plus que beaucoup...) Halt suivit docilement la compagnie encore et toujours. Occupé a la manœuvre de la baliste (–'), Halt put s'ennuyer en toute sérénité. M'enfin, le voyage lui avait tout de même fait découvrir de nombreux paysage aussi maléfique que variés. Des arbres, de l'eau et un jolie bucher. Tiens ? On lui avait dis a ce propos que cet étrange spectacle de flammes était une ville...Enfin, bref.

C'est avec l'estomac bien remplis que Halt suivait la compagnie. Le combat dans la foret l'avait assoiffé. Bien que triomphant, Halt et Heim' avait tout de même galéré contre ces stupides orques. Reconnaissons le, ces orques ont beau être c*ns comme des b*ttes, ils sont fichtrement bien doués au combat.

Accordant un fin un peu d'attention au paroles précédentes du Maitre Mage Radagast, Halt put enfin déchiffrer son discours avec ses propres mots ; C'est a dire sa

- Compagnons, nous avons autorisation de vider les tavernes de la cité. Ces stupides humain conduire-nous au Dome des Etoile (?). Nous passerons la nuit dans le quartier générale des force(?) du Gondor (Parce que les humains ont des armées maintenant ?)

Le seul humain que Halt appréciait autant qu'il respecter était HeimDall, le Rodeur...

Tout en réfléchissant, Halt s'acheminait doucement vers le fameux  "Dome des Etoiles "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Sam 19 Déc - 21:11

Pendant se temps, Galadril allait voir certains soldats pour une bataille qui se préparait depuis quelque temps, il fallait reprendre Minas Tirith de Morgoth et de ses sbires. Il voulait savoir que voulait participer à se massacre. Il semblait que beaucoup voir toute la garnison d'Osgiliath, les hommes de Galadril et des soldats qui ont réponduent à l'appelle de Galadril voulaient se battent pour la reprise de cette cité. Plus tard dans la journée Galadril avait fait réunir tous les hommes d'osgiliath sur le place principal de la cité. C'était un immense rassemblement. Galadril était devant eux, sur son fidèle destrier avec ses lieutenants :

_ Soldats du Gondor, mes frères d'armes ou fidèles guerriers de cette patrie, demain, nous nous battrons à Minas Tirith, depuis trop longtemps les troupes de Morgoth nous nargues, l'heure est venu de prendre notre revanche et de tenir tête au seigneur Morgoth. J'espère pouvoir compter sur vous pour cette bataille, ils sont certes 10 fois plus nombreux que nous mais peut importe le nombre, c'est la force et le mentale de l'armée qui compte alors demain, j'espère que nous serons victorieux. POUR LE GONDOR, criait-il.

Après ces mots Galadril regardait en direction de Minas Tirith se voyant victorieux pour la bataille qui s'approchait. Plus tard, il allait voir Radagast le Brun.
Revenir en haut Aller en bas
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 24
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Jeu 24 Déc - 10:51

HJ: Plusieurs choses, Galadril: tu n'as pas à controler les personnages des autres (encore moin ceux des admins) et la bataille n'aura pas lieu tout de suite...

Guidée par Radagast et par l'Intendant Elboron, escortée par une troupe de soldats de Gondor portant des torches éclairant la nuit, la Communauté du Silmaril parint au-devant du fameux Dome des Etoiles.

Spoiler:
 

Au contraire de la plupart des batiments d'Osgiliath, celui-là était debout et en parfait état. Jadis, c'était depuis le Dome des Etoiles que le roi de Gondor gouvernait son royaume, assis sur son Trone. C'était là qu'avait été placé la Pierre d'Osgiliath, le plus puissant des palantiri. Incendié durant la Guerre Civile du Gondor, le Dome des Etoiles n'avait cessé à travers les siècles de fasciner les gens de Gondor. C'est ainsi que, à peine installés dans Osgiliath, les réfugiés Gondoriens avaient entrepris de reconstruire une copie conforme de ce batiment à l'endroit exact où il se trouvait jadis. Les plus grands artistes s'étaient efforcés de restituer les fresques ornant jadis les murs, des femmes avaient sacrifié leurs bijoux pour parer le Dome de feuiles d'or. Au final, le Dome des Etoiles restauré était devenu la fierté de la résistance Gondorienne, et c'est là que Elboron avait établi son Etat-major.

Les membres de la Compagnie ne purent rester longtemps à admirer cette merveille éclairée par la lune, car l'Intendant les entraina bien vite au-devant de la porte du batiment. Deux gardes de la Tour de faction leur ouvrirent les portes, et les nouveaux venus débouchèrent sur une vaste salle circulaire, ornée de tapisseries, de cheminées, de statues de rois de Gondor, au milieu de laquelle tronait une table circulaire, où l'Etat-Major avait laissé diverses cartes de la région. Une douzaine de lits étaient installés près de la cheminée.

-Certes, ce n'est pas luxueux comme le palais blanc de Minas Tirith. Mais c'est ce que nous avons de mieux à vous offrir en ces temps sombres.

-Cela conviendra très bien, Intendant. Moi et mes compagnons vous remercions de votre sollicitude. J'observe que nous sommes treize, et qu'il y a douze lits: il faudra que la reine Eléonor et le Prince Adrix partagent le meme.

Sur ce, le Mage tapa trois fois le sol de son baton, et un feu magnifique s'alluma soudain dans la cheminée. Tandis que les flammes virevoltaient dans tous les sens, réchauffant et éclairant la salle, Elboron reprit une fois la parole, d'un ton grave:

-Il me faut vous faire une dernière recommandation: surtout, ne montez pas au Second Etage. jamais. Il s'y cache une chose puissante, qui mal utiisée pourrait se révéler catastrophique pour nous tous. J'ai assez confiance en la Communauté du Silmaril pour ne pas fermer la porte de cet étage à clé, mais je vous le répète: n'y montez jamais.

Sur ce, le charismatique Intendant de Gondor se retira avec ses hommes. Et de fait, le second Etage cachait un secret à nul autre pareil: c'était là qu'avait été entreposé le Palantir d'Osgiliath, sorti depuis peu des flots par le plus grand des hasards.

Spoiler:
 

L'utilisation hasardeuse de cet objet pouvait attirer l'attention de Morgoth, lui-meme en posséssion de la Pierre d'Orthanc, et ainsi attirer les foudres du Mal sur Osgiliath et tous ses habitants...

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Lun 28 Déc - 19:58

La ville était magnifique sous le soleil couchant. Je marchait dans les rues que j'avais connus autrefois, y étant déjà aller. Les soldats étaient endormis, sauf les sentinelles qui effectuaient des rondes sur la muraille récemment construite. Je pris le temps de visiter chaque place de la ville. Au loin je vis le Dome des Etoiles, réserver à l'Etat Major. Beaucoup d'habitations avaient été reconstruites et elles resplendissaient sous le soleil couchant.

Demain serait un grand jour, nous libèreront Minas Tirith à nos ennemis. Mais j'avais peur, peur d'affronter Morgoth, le seigneur des ténèbres. Mais c'était trop tard pour reculer, le Gondor attaquera demain.

Le magicien que j'avais rencontrer, il s'appelait Radagast si je me souvient bien, ma donner une impression de puissance et de sagesse. J'ai toujours voulu en savoir un peu plus sur la magie, mais j'avais de meilleurs compétences au niveau de l'épée...

Un mouvement au loin retint mon attention. J'étais en haut des remparts Est de la ville et j'avait perçut comme un battement d'ailes au loin. Je scruta l'horizon... Là ! Une énorme forme sombre volait dans ma direction. J'observai de plus près et là je vis une autre forme mais cette fois à pied. Morgoth saurait-il? La forme aillée approcha et je pus la voir plus clairement. Un dragon ! C'était un dragon !!


_ On nous attaque !!! Alerte !!! Criais-je de toute mes forces.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Mar 29 Déc - 17:14

D'un coup, les soldats se levèrent et plusieurs soldats faisaient sonnés le cors du Gondor, avec se vacarme, Galadril sortait de sa tente, et voyant un de ses éclaireurs arrivés, mais il était seul et fatigué :

_ Capitaine, mon groupe c'est fait attaquer et je suis le seul qui à put y échapper, les troupes de Morgoth arriveront bientôt à Osgiliatg, c'est une armée massive avec un dragon qui survole ses troupes et nous survole actuellement, que faire, Mogoth à du avoir eu vent de notre attaque.

Le soldat était d'une pâleur blanche et il était terrifié. Il tremblait de peur car ayant vu l'attaque imminente, c'était d'une horreur ...

_ Nous ne pourrons donc attaquer Minas Tirith, mais nous pouvons toujours nous battre ici, on peut aussi s'enfuir pour ceux qui veulent sauvé leur vie mais il faut garder cette cité car elle seule tient encore sur nos terres dévastés. Envoyés des cavaliers enquérirent au Rohan et dans les mines naines.

_ Se sera fait mon seigneur.

Les hommes se préparent donc au siège de leur antique cité.
Revenir en haut Aller en bas
HeimDhall
Rôdeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 23
Localisation : Evendim
Emploi/loisirs : Combattant
Humeur : Qui pisse au vent se rinçe les dents
Date d'inscription : 30/12/2008

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Age: 24 ans
Etat mental: Impulsif

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Mer 13 Jan - 22:53

xDD on oublie ce message, vous pouvez le supprimer moi je peux pas ^^

_________________
Ma lame fera couler le sang de mes ennemis
Et ma hache les videra de toutes vie,
Laissant ainsi leur corps meurtris
Au soin du Temps, qui sans pitié sévis.


Dernière édition par HeimDhall le Mar 26 Jan - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 24
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Dim 24 Jan - 22:38

Effectivement, c'était bien un dragon qui se précipitait sur Osgiliath endormi. Il n'était pas bien grand pour son espèce, mais le feu qui sortait de sa bouche restait dévastateur, de meme que ses griffes acérées. Cet individu-là agissait bien imprudemment: il était parti à l'attaque sans etre accompagné pa quelques troueps des ténèbres, ni sans prévenir les autres de l'existence de la base d'Osgiliath, qu'il avait découvert par hasard. En fait, ce dragon souhaitait exterminer les Gondoriens et se réserver toute la gloire pour lui-meme. Mais malgré cette trop haute confiance en lui, le dragon restait un adversaire redoutable.

Une rangée d'archers de Gondor et de Rodeurs Dùnedains se positionnèrent, et lachèrent rapidement une volée de flèches sur le monstre. L'habile créature les évita par des slaloms, mais un des traits se ficha dans son ventre. de rage, le dragon noya alors la colonne d'archers sous son feu meurtrier, avant de charger sur Barahir Ilien...

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Lun 25 Jan - 19:17

La colonne d'archers qui avaient tiré sur le dragon avaient été en un rien de temps anéantis par ce dernier, en colère. Le dragon me faisait face, n'ayant plus de proies autre que moi à sa portée. En effet les soldats venaient à peine de se réveiller mais ils trouvaient encore en bas des remparts. La créature plongea à une vitesse incroyable vers moi. le seul réflex que j'eus fut de me jeter à terre ce qui me sauva la vie. Le dragon ne fit que m'effleurer. J'entendis le sifflement des flèches qui passèrent au dessus de ma tête pour se figer avec un bruit mat dans le corps de la bête. Ce dernier, que les blessures ne dérangeaient pas, gronda de rage et s'envola pour faire face aux tireurs.

Je me releva à grande peine. Je devait rejoindre mes amis au plus vite. Je les aperçut en bas des remparts, essayant de me rejoindre à travers les rangs de soldats. Je descendis en gardant un œil au dragon qui brulait des dùnedains. Mes compagnons avaient apporter mon armure. Je la revêtit avec leur aide. Je pris une lance puis nous nous lançâmes à l'assaut...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Mar 26 Jan - 20:10

Galadril fut avertit par un soldat de la porte sud d'Osgiliath qui avait réussit à s'enfuir après la boule de feu craché par le dragon. Galadril revêtit son armure et moitît sur son fidèle destrier, accompagné d'un bataillon d'archer et de quelques soldats ils partirent, mais avant, il envoyait un soldat sonner le cor d'alerte du Gondor. De loin dans les ruines Galadril et ses hommes entendaient les cris de térreur émis par le dragon et le désespoir des soldats qui courraient parfois enflammés.

_ Des maisons brûlent, des flèches volent, tous cela à cause de se foutu dragon qui veut nous détruire pour les méritent de Morgoth, dit-il.

Galadril attaque accompagné de ces frères d'armes le dragon, les flèches enflammés volaient, les gondoriens avaient ramenés plusieurs balistes et tiraient toujours sur le dragon, les soldats tombaient sous les flammes.
Revenir en haut Aller en bas
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 24
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Ven 29 Jan - 21:37

HRP: Post en préparation

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
HeimDhall
Rôdeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 23
Localisation : Evendim
Emploi/loisirs : Combattant
Humeur : Qui pisse au vent se rinçe les dents
Date d'inscription : 30/12/2008

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Age: 24 ans
Etat mental: Impulsif

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Dim 31 Jan - 22:14

[ Maitre Radagast , désolé de vous prendre la place ^^ mais ça fait un bail que j'ai pas rp, si c'est pas maintenant, je devrai attendre encore plus longtemps !!! lol ]


Le rôdeur, comme à son habitude, habitude ne plaisant pas au mage Radagast, se promenait dans la forêt; Il aimait se sentir entouré de branches, de roches, de terres, de feuilles et de ses armes. Et oui, HeimDhall était un paisible rôdeur, aimant la nature et les forêts, mais il ne restait pas moi un formidable combattant. Il avait choisit la voie des armes après s'être rendu copte des ravages causés par les Orques en Evendim. Depuis il vagabondait. Jusqu'alors, il était un des membres de la Communauté du Silmaril. Communauté étrange à son gout. Mis à part le sage Radagast, qu'il avait rencontré il y a longtemps, et Halt le guerrier, il n'appréciait pas grand monde. Il se méfiait des elfes et des nains, sauf si ceux ci lui avaient prouvés leur valeur que ce soit au combat ou ailleurs. Peut être faut il précisé qu'il n'tait que très peu sociable. Vivre en pleine nature, se battre, et quelques petites bricoles lui allaient très bien comme genre de vie. Il ne voulait pas diriger ou encore plaire aux autres. Mais là n'est pas la question, ce jour là, il se trouvait dans une des forêts aux alentours d'Osgiliath ancienne capitale du Gondor, royaume désormais ruinés et sans gloire ni puissance. Enfin sans puissance c'est vite dit. Depuis son poste d'observation, il vit le dragon arriver. Mais il ne bougea point. Il était intrigué par ces hommes. En dépit du danger, de courageux guerriers s'étaient dressés entre la ville et le dragon. Même s'ils se faisaient massacrés, il pensait que ça valait le coups de les aider.

Il courut vers la lisière de la forêt, puis arrivait, il sortit un carquois de sous sa cape verte, enfin vert délavée plutôt. Celui ci contenait des flèches de la Moria, il s'était rendu compte qu'elles faisaient plus de dégâts que les siennes. Il se plaça donc en bonne position, un vaste champs de tire devant lui. Il banda son arc et attendit que le dragon survole de nouveau le rempart. Car même si la cité était en ruine, de nombreuses anciennes tours se dressaient encore. Et visait un dragon ( volant ) dans ces conditions, c'est pas facile [ tu m'etonne drextone Smile ]. C'est alors que le dragon recula pour mieux carboniser ces futures victimes. Il compte jusqu'à trois, puis lâcha la corde de son arc. Un bruit aigu se fit entendre alors que la flèche partait droit vers la cible. Le dragon, trop occupé à massacrer, ne la vit pas arriver droit vers son flanc gauche. Par pure erreur, HeimDhall oublia de compenser la distance, mais aussi bizarre que ça puisse paraître, la direction vers laquelle allait la flèche n'était pas influencer par le vent ou la distance. Puis, lorsque la flèche perça le flanc de la bête. Elle lança un cri aiguë qui déchira le ciel. Puis elle s'enfuit, apparemment, il ne l'avait que blessée.

Il s'empressa de retourner dans la ville pour porter secours aux blessés, et voir un peu la situation.

_________________
Ma lame fera couler le sang de mes ennemis
Et ma hache les videra de toutes vie,
Laissant ainsi leur corps meurtris
Au soin du Temps, qui sans pitié sévis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radagast
Administrateur principal- Magicien brun
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1486
Age : 24
Emploi/loisirs : Regarder les arbres pousser...
Humeur : Pensif...
Date d'inscription : 14/11/2008

Feuille de personnage
Race: Istar
Age: Des milliers d'années...
Etat mental: Heureux et épanoui !

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Mer 3 Fév - 22:38

Le dragon n'était toujours pas tombé, mais nombreux étaient les Gondoriens à avoir succombé. Néanmoins, l'une de ses ailes avait été percée par un tir de baliste. La créature s'était vue contraite de se poser sur l'un des toits en ruine d'Osgiliath. Mais meme si il ne pouvait plus voler, le serviteur de Morgoth disposait toujours de ses griffes acérées et de son feu dévastateur. Les Soldats de Gondor, couvert par les tirs redoutables des rodeurs, s'élançaient à l'attaque. Hélas, nombreux furent ceux à mourir avant d'avoir pu meme approcher la bete.

Ce fut HeimDhall qui lui porta le coup de grace (oui Heim', pour une certaine cohérence rp, on va dire que tu l'a attqué à terre ^^). Sous l'effet de la douleur aigue, la créature parvint à se relever. la colère et la haine l'habitaient toujours, mais il ne pouvait plus se permettre de rester à osgiliath. On le vit disparaitre en direction des montagnes de l'Est, vers la sinistre Minas Morgul...

Une expédition fut rapidement montée pour pour en finir. En effet, le dragon blessé ne devait en aucun cas révéler l'emplacement d'Osgiliath à ses maitres. L'Intendant Elboron se rendit au-devant de barahir et de Galadril:

-Messeigneurs, votre courage et votre abnégation m'ont été comptés. Je ne peux m'absenter d'Osgiliath pour achever la bete; seriez-vous pret à prendre la tete de nos meilleurs guerriers pour mener ce rude combat ?

_________________
« Car Radagast, le quatrième, se prit d'amour pour toutes les bêtes et les oiseaux qui foisonnaient en Terre du Milieu, et il renonça à la compagnie des Elfes et des Hommes, passant ses jours parmi les créatures sauvages. »

La volonté du Mal ruine souvent le Mal. J.R.R Tolkien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-sa.superforum.fr/forum
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Jeu 4 Fév - 19:22

Le dragon avait été vaincu, mais à quel prix? Nombreux étaient les Gondoriens a avoir péris. La colère gronda en moi. Les serviteurs de Morgoth n'auront aucun répit tant que je vivrai. Mon groupe n'avait eu aucune perte, mais la fatigue se lisait sur les visages des soldats. Si l'armée du Gondor avait reçut autant de perte face à un seul dragon, ce sera certainement pire si nous venions à assiéger Minas-Tirith. Nous avions sous estimés l'ennemi, ce fut notre première erreur.

L'intendant Elbonron s'approcha de moi et de Galadril que j'avais rejoins.


-Messeigneurs, votre courage et votre abnégation m'ont été comptés. Je ne peux m'absenter d'Osgiliath pour achever la bete; seriez-vous prêt à prendre la tête de nos meilleurs guerriers pour mener ce rude combat ?

Nous avions l'occasion de venger nos frères d'armes, il fallait poursuivre le dragon. Je compris que le dragon savait trop de chose sur nous et qu'il ne devait pas les dévoiler à Morgoth. Mais comment vaincre ce dragon sans avoir autant de pertes? Les archers avaient été inefficaces, et les soldats encore moins. Seules les balistes et l'intervention de HeimDhall nous avaient sauvé.

-J'accepte, mais je voudrais accompagner l'expédition de quelques balistes et de nos meilleurs rôdeurs. Le dragon sera difficile à fléchir mais je pense que nous serons revenus dans une semaine. Nous vengerons nos frères d'armes, soyez-en assuré.
Revenir en haut Aller en bas
HeimDhall
Rôdeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1938
Age : 23
Localisation : Evendim
Emploi/loisirs : Combattant
Humeur : Qui pisse au vent se rinçe les dents
Date d'inscription : 30/12/2008

Feuille de personnage
Race: Dunedain
Age: 24 ans
Etat mental: Impulsif

MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   Ven 5 Fév - 20:51

Le rôdeur se rendit compte que malgré la douleur qu'exprimait ce cris aigüe, le dragon vivait encore. Cela l'embêtait fortement, car il détestait que ses cibles ne s'écroulent pas. Celle ci allait lui donner du fil à retordre, un défi à relever, ça lui plaisait. Il s'élança à sa poursuite, tant pis pour l'aide aux blessés. Le dragon volait bas et lentement, la flèche s'était figé sur son flanc, il ne pouvait pas la toucher, ni même la casser. De ce fait, il volait de travers, il descendait doucement vers la cime des arbres? Il fallait qu'il fasse un ultime effort pour reprendre un peu d'altitude. Cela dit, la course de notre jeune héros [ beau, intelligent et super xDD nan je déconne ^^] n'était pas la moins du monde facile ; les arbres d'Ithilien le gênaient. Cela dit il pouvait rien faire. Il lui fallut donc faire attention de ne pas trébucher à chaque pas. Le terrain lui non plus n'arrangé pas la course. Cela dit [ en dépit des super pouvoirs du héros ^^ ] HeimDhall ralentissait, il commençait à fatiguer. Mais heureusement pour lui, le dragon aussi, il perdait beaucoup de son sang. Ce fut à son moment qu'il vit apparaître le ciel : les branches se raréfiaient, peut être était il arrivé près d'une colline sans arbres. Il puisa dans ces ultimes réserves de force pour augmenter sa vitesse. Il réussit à passer sous le dragon. Celui ci voilait plus bas. Le rôdeur prit appui sur un gros rocher et s'élança vers le ciel, il prit son épée et l'enfonça dans les chairs du dragon. celui ci rugit une dernière fois avant de s'écrouler. Il tomba, faillant écraser HeimDhall, celui ci retira son épée et tomba au sol au bon moment, un peu plus et il serait tombé sous un dragon.

Celui ci ne bougeait plus, il s'en approcha prudemment, puis décida d'achever la bête. Il n'avait pas récupérer de sa course c'est pourquoi il prit quelques minutes de repos avant de faire ce qu'il avait à faire. Mais avant qu'il ne put soulever son épée, la bête bougea un oeil, comment étais ce possible, notre ami ne put trouver la réponse car la queue de l'animal vint se figer dans son bras gauche, il s'écroula, tenant encore son épée dans la main droite puis finit par ouvrir la bouche.

" Démon, comment as tu osé ? J'allais t'offrir une mort court et sans douleur, mais tu préfère te battre ? Dans ce cas là, je t'achèverai lentement, et je jure de rester ici jusqu'à ce que tu rende ton dernier souffle. "

" Tu pense me faire peur ? Tu as beau être un peu plus courageux que les hommes que j'ai tué dans cette ville, tu n'en reste pas moins un humain. Ta race est faible et sans valeur. Je t'aurais tuer avant même que tu ne boug..."

Sans hésitation, le rôdeur se jeta sur la bête et lui planta sans épée dans le crâne, cela dit, le coup ne semblait pas avoir tuer la bête. Celle ci semblait rester entre vie et mort sans savoir où aller.

" Alors ? Faible et sans valeur? J'espère que tous les dragons ne sont pas comme toi ! Sinon ... je ne donne pas cher de vos vies. "

" Misérable humain !! "

Alors que HeimDhall s'attendait à se faire piétiner, ou encore se faire manger fut extrêment surpris. Au lieu de se battre, le dragon réussit, dans un ultime effort, à décoller et à s'envoler. Le rôdeur étant trop fatigué pour le poursuivre, dut se résigner à l'abattre. Le dragon volait difficilement vers une sombre vallée, celle de Minas Morgul. C'était trop tard, la poursuite était finie. Le rôdeur ne pouvait pas rentrer à Osgiliath. Il ne pouvait et ne voulait pas. Mais que devait il faire, il pouvait repartir vers le nord, ou bien rester avec la communauté. Communauté qui n'avançait pas, ou trop peu à son gout. Il voulait partir, mais pas avant de l'avoir dit à Radagast.

_________________
Ma lame fera couler le sang de mes ennemis
Et ma hache les videra de toutes vie,
Laissant ainsi leur corps meurtris
Au soin du Temps, qui sans pitié sévis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un médecin pour mon ami! VITE! /-/   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un médecin pour mon ami! VITE! /-/
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Docteur Quinn : Forum RPG [demande de partenariat]
» Pour une personne admirable et exceptionnelle. ♥ [ Viens vite, grognasse. ♪ ]
» Prérequis pour la voie de la Médecine
» Le bar... Quoi de mieux pour se bourrer la gueule. [Pov Emmy]
» Il faut tomber pour mieux se relever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Lord of the Rings :: Terre du Milieu :: Royaumes humains :: Gondor :: Osgiliath-
Sauter vers: